Le Fil d'Ariani

Le jour décroît,
La nuit augmente,
"Souviens-toi!".
Le gouffre a toujours soif,
La clepsydre se vide.

Melchior :

Allons ! A quatre pattes je vous prie, et rugissez férocement ! Mettez-vous dans la peau de votre personnage ! Je veux que mon sang se glace d'effroi en vous voyant !

Martin :

*rugissement de lion*

Melchior :

Mais pas VOUS, Martin, vous n'êtes qu'un LAPIN ! Pour l'amour du ciel...